L'astuce de Tom - arbitre officiel fcsjd

LES SPECIFICITES DU CARTON !

Après avoir vu le hors-jeu ou encore la tenue qu’un joueur peut porter sur le terrain, nous allons voir ensemble les spécificités du carton.
L’arbitre possède plusieurs outils que le joueur ne possède pas lors d’un match ! On peut citer par exemple le sifflet lui permettant de signaler les fautes ou bien encore les cartons !
On allons donc s’intéresser à ces fameux cartons : dans quels cas l’arbitre doivent les utiliser et qu’est-ce que cela signifie ?

Voyons ensemble certains cas où un joueur doit recevoir un carton jaune :

Je retarde la reprise du jeu : par exemple je garde le ballon dans mes mains sur une touche pour gagner du temps, selon le score du match.
Je manifeste ma désapprobation en parole ou en acte : c’est à dire que je conteste de nombreuses fois les décisions de l’arbitre même si ce dernier me la fait remarquer.
Je me rends coupable d’un comportement anti-sportif : ce motif comporte de nombreuses situations mais on peut citer le fait de commettre une faute pour empêcher une contre-attaque. Pour résumer, tout comportement irrespectueux envers l’esprit du jeu.

Crédit Photo : Lakhdar Hadjeri

Enfin, voici les cas où un joueur doit recevoir un carton rouge :

Je commets une faute grossière / un acte de brutalité : Je tacle en mettant en danger mon adversaire et j’agis avec violence ou brutalité. Ou bien je fais exprès de frapper quelqu’un sur ou en dehors du terrain sans jouer le ballon.
Je tiens des propos grossiers, injurieux ou blessants : J’insulte quelqu’un avec des propos racistes par exemple.
J’empêche l’équipe adverse de marquer un but en faisant une main (sauf gardien) : Comme Luis Suarez en 2010 contre le Ghana, je fais exprès d’arrêter le ballon qui va rentrer dans le but.

Voilà les cas les plus classiques sur lesquels nous pouvons voir un arbitre sanctionner un joueur sur ou en dehors du terrain !

TOUTE L’ACTUALITÉ DU FCSJD

(Visited 110 times, 1 visits today)