A la découverte de Jean-Luc

Cette semaine nous partons à la rencontre de Jean-Luc Ricolleau ! Un bénévole en or que vous avez certainement déjà entendu autour des terrains ! Nous vous proposons d’en apprendre un peu plus sur Jean-Luc !

1) Présente toi à nous Jean-Luc :

Bonjour à tous, je m’appelle Jean-Luc RICOLLEAU et j’ai eu 61 ans cette année. Je suis conducteur routier de nuit depuis de nombreuses années.

2) Tes liens avec le club !

Je suis au club depuis que mon fils Steven a commencé le football en 2006. Que des belles années à suivre nos enfants. Je suis tombé au bon moment avec une très belle génération. Un groupe de parent extraordinaire, des centaines de souvenirs mémorables.

Les dirigeants ont cessé de faire un planning voiture car on y allait tous, bien souvent des voitures pleines sans enfant, juste des parents supporters !

Sinon, pour les seniors, j’ai commencé à mieux les suivre quand Steven est revenu d’une expérience de 3 ans à Basse Goulaine. Une superbe année en tant que conducteur de navette avec des retours de match délirant, complètement fous !

3) Ce que tu fais pour le club au quotidien ?

Barman depuis plusieurs années ! Au début pour aider le samedi, puis Michel BRICARD m’a recruté pour intégrer une équipe le dimanche. Depuis, je m’éclate ! Audrey est une manageuse formidable.

Je suis très content du projet FCSJD, c’est une très belle chose et je pense une excellente histoire en devenir !

4) Un mot pour les bénévoles ?

Les équipes bénévoles, à tous les niveaux, font un super boulot. Stéphane CHIRON est un gros fédérateur, merci à lui.

Les coups de main des parents le samedi sont vraiment les bienvenus !

J’espère que les expériences qu’ils vivent à nos côtés sont enrichissantes et permettront quelques recrutements pour l’avenir.

Quoi que l’on dise sur l’excellent travail des bénévoles, des encadrants, des dirigeants, s’il n’y a pas de joueurs, il n’y a pas de club.

Merci à eux, ces sportifs amateurs ou confirmés, qu’ils soient modestement en division District ou méritants en Régional. Vous nous mettez des étoiles plein les yeux. Vous faites sur le terrain ce que nous ne pouvons pas ou plus faire.

Vous avez tous l’âge d’être mes enfants ou mes petits-enfants.

« Le vieux » vous salut et vous aime profondément !

TOUTE L’ACTUALITÉ DU FCSJD

(Visited 339 times, 1 visits today)