BIENVENUE LOÏC TAINGUY !

Le FC Saint Julien Divatte est heureux de vous annoncer la signature de Loïc TAINGUY à la tête de notre pôle seniors et coach principal de l’équipe fanion. Après de longues années à l’Elan de Gorges, Loïc se lance dans l’aventure du FCSJD.

À travers cette interview, Loïc nous livre ses premières impressions et ses premiers objectifs.

Bienvenue au FCSJD Loïc ! Quel est ton ressenti à l’aube de cette nouvelle aventure ?

Merci pour l’accueil chaleureux qui m’est fait. Quand on a la chance de pouvoir intégrer une aventure comme celle du FCSJD on ne peut qu’être dans un bon état d’esprit. Nous devons simplement donner le meilleur pour lancer la première saison du club. Il faut donc être positif, déterminé et patient pour se donner le temps de mettre en place des bases solides et durables.

Cela fait quelques années que tu exerces cette fonction de coach, parle-nous de tes différentes expériences ?

Cela fait 15 ans que je suis éducateur au niveau régional. J’ai commencé par 2 clubs issus d’une fusion (La Romagne-Roussay (2ans) et l’AS Vieillevigne- La Planche pendant 4 ans) pour finir par 9 saisons à l’Elan de Gorges.  Je double à chaque fois le temps passé dans le futur club donc je devrai faire au moins 16 ans au FCSJD (rire).

Quels sont tes objectifs pour ce nouveau projet ?

Tout d’abord, il faut réussir à créer une identité, un sentiment fort d’appartenance à ce club issu d’une fusion. Le message passé aux joueurs et qui peut être également valable pour toutes les parties du club se résume à mon sens en une citation : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». De Lavoisier. N’ayons pas peur de sortir de notre zone de confort pour lancer le projet senior. Tout est une continuité, à chacun d’en prendre conscience et de donner le meilleur de soi.

Ensuite, mettons en place notre projet de jeu avec patience et détermination. Réussir à bien faire jouer ensemble les 2 entités ainsi que les mutés peut prendre du temps et il faut d’ores et déjà l’accepter. Cela ne nous empêchera pas d’être ambitieux comme les dirigeants le souhaitent et comme tout compétiteur que je suis, mais regardons surtout les progrès qui se réaliseront au fil de la saison.

Un autre point important, celui de permettre aux jeunes pousses du club de jouer en équipe première. Ils doivent sentir que la porte leur est ouverte tout en prenant conscience des efforts qu’il faudra engager pour y parvenir.

Enfin, donnons une bonne image de nous sur et en dehors des terrains. Véhiculons rapidement des valeurs fortes qui sont indissociables d’une pratique au niveau amateur. Chacun a une responsabilité dans cet aspect humain fondamental.

Pour résumer, bien vivre ensemble pour bien jouer ensemble avec ambition mais pas à n’importe quel prix.

Un dernier mot pour nos supporters ?

Comptez sur moi pour que vous vous reconnaissez dans les équipes qui défendront VOS nouvelles couleurs. Vous risquez d’être un peu déstabilisés au début avec tous les changements inhérents à la fusion mais au fil du temps vous vous y retrouverez. Je compte sur vous pour venir nous encourager lors des matches amicaux et de la coupe de France qui marquera le début de l’aventure du FCSJD en compétition officielle. Et puis, jouer votre rôle de 12e homme à fond tout en étant respectueux des adversaires. C’est aussi à travers vous que nous véhiculons une image positive.

A très vite tout le monde.

Coach

TOUTE L’ACTUALITÉ DU FCSJD

(Visited 597 times, 1 visits today)